7 – faits saisissants sur l’Ardèche

C’est une série que j’espère récurrente sur le blog et qui aura comme leitmotiv, un nombre et les faits surprenants saisissant autour d’une région de coeur.

Au tour de l’Ardèche, un département qui n’est pas loin de compter la concentration de chauvins la plus élevée de France. Amis, Bretons, Corses, Basques ou Alsaciens, rhabilliez vous, les vrais, ce sont les Ardéchois, les autres prenez des notes.

1 -Un département certes mais une ancienne province d’abord

En créant des T-shirts et souvenirs pour les régions et pays de la francophonie depuis 2015, je me suis rendu compte d’une chose, le lien direct entre :

  • L’éloignement de Paris
  • Les anciennes division politique de l’Ancien Région (avant 1979)

Et la fierté pour son endroit.

Si les Ardéchois sont aussi chauvins, c’est en partie car ils sont issus d’une province dans les provinces, le Vivarais. C’est sûr que quand tu viens de l’Aube, de l’Aude ou de l’Hérault tu la ramènes moins que quand ton département à 1000 ans d’Histoire :).


2 – L’Ardèche entre Provence et Languedoc

C’est un constat que je m’étais fait en visitant l’Ardèche à quelques reprises. Un constat ou plutôt une sensation, une impression.

L’impression d’être quasiment chez moi. En effet je suis Provençal et une bonne partie de ma famille vit en Haute-Provence et que ce soit dans l’accent, la culture, la cuisine et même l’agriculture, il y a des liens saisissants entre le nord de Provence et l’Ardèche.

L’Ardèche, ou le Vivarais, faudrait-il dire, fut rattachée à la Provence jusqu’au XIVe siècle avant d’être rattachée au Languedoc jusqu’en 1789 (oui vous ne serez pas surpris d’apprendre que la Région Rhône-Alpes n’a pas vraiment de fondement culturel et historique).

3- Gavot, nord provençal ou vivaro-alpin

Le Vivaro-alpin serait, pour les linguistes un dialecte de langue d’oc signifiant, et parlé dans la partie Nord de l’ancienne Provence et dans le Sud du Dauphiné.

Au vu et au su de cet ensemble linguistique et culturel, je comprends mieux cette sensation d’être à la maison lorsque j’ai pu visiter l’Ardèche. L’accent, le vocabulaire et beaucoup d’us et coutume se partage de part et d’autres du Rhône et jusqu’aux Alpes. L’Ardèche est plus tourné vers la Provence et les Alpes que vers le Massif central.

Autrefois l’on nommait les locuteurs de ce Vivaro-Alpin, les Gavots (Ardéchois, Haut-Alpins, Haut-Provençaux, je pense que les Lozériens aussi pouvaient être appelé de la sorte) je ne suis pas sûr que les Drômois étaient nommés ainsi par contre, n’hésitez pas à ajouter vos commentaires en bas de l’article.

4 – Les meilleurs ennemis les Drômois

Sigmund Freud appelle ça le narcissisme des petites différences.

Bien que géographiquement les différences soient majeures entre Ardèche et Drôme, bien que la Drôme aie sans doute perdu plus de sa culture ancestrale que l’Ardèche, la proximité culturelle, économique et physique des deux départements entraîne une petite guerre de taquineries et galéjades assez bon enfant. Personnellement, j’adore c’est le genre de blague qui me font sourire et oublier les tracas du quotidien.

Bref, on aime se moquer, piquer, tirer à soi la couverture et d’un côté comme de l’autre.

Tiens, c’est un des premiers t-shirts que j’ai créé pour les Ardéchois, je te dis pas le succès 🙂

T-shirt et le 8e jour Dieu créa les Ardéchois

5 – l’Ardèche un paradis et pour cause

Bien que le Vivarais soit envahi tous les étés par des grands blonds à la langue étrange qui nous fassent plutôt penser à l’enfer ^^, une statistique met en lumière un fait saisissant qui selon moi nous indique pourquoi il fait si bon vivre en Ardèche.

71 % des habitants habitent des communes de moins de 3500 habitants

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ard%C3%A8che_(d%C3%A9partement)

Au Canada, on appelle ça, avoir la sainte paix. Loin du tumulte, loin des tracas, loin du stress, bref un paradis pour beaucoup.

Les statistiques continuent de mettre en lumière, cette sainte paix que l’on peut rechercher en s’installant dans un des plus bels endroits du Midi de la France, donc du Monde. ^^

4 villes seulement de plus de 10 000 habitants

source http://www.ardeche.gouv.fr/IMG/pdf/9_aires_urbaines_2010.pdf

6 – Triste particularité

Directement liée aux statistiques ci-dessus, l’Ardèche est désormais le seul département de France métropolitaine sans gare de train SNCF. La dernière ligne a fermé en 1973.

Survivant de l’ère ferroviaire, la Mastrou, un train touristique est en fonction, représentant une attraction certaine parmi les merveilles qu’offre l’Ardèche (Voir point 9)

7 – un drapeau, un hymne

Je vous le disais en introduction, l’Ardèche avant d’être un département était une province, celle du Vivarais en conséquence elle a son propre drapeau qui n’est pas une construction ou une reconstruction mais bien un drapeau déjà présent avant la Révolution Française.

Les bouclier entourant les fleurs de lys représentent  les huit places qui envoyaient des députés aux États du Vivarais 

Sur l’air panoccitan du Se Canto, l’Ardèche a son hymne, l’Ardècho

Tu connaissais ?

Refrain
L’Ardecho ! L’Ardecho ! Merveilhous pais
S’as pas vis l’Ardecho
N’as jamai ren vis.

8 – Parmi les plus beaux villages de France

Bon on pourrait citer Vallon Pont d’Arc, Saint-Montan, Labeaume et bien d’autres, mais deux villages se classent parmi le classement des plus beaux villages de France.

Balazuc
Vogüé

9 – Des sites touristiques exceptionnels et paquets de mille !

Ça ne sera pas une découverte pour la plupart d’entre vous, mais quand on parle de l’Ardèche on parle d’un des plus beaux départements et plus bel endroit dans le Midi et dans le Monde.

Des centaines de lieux à découvrir, attention voici la plus grosse liste du monde :

Auberge de Peyrebeille.

Source à Vals-les-Bains.

Tu as aimé cet article n’hésite pas à le partager donner un petit like sur Facebook, ça m’encourage à écrire plus sur le département que ce soit pour le côté culturel, touristique ou pour le divertissement de tous.

N’hésitez pas à ajouter vos faits saisissants sur le Vivarais en commentaires, j’ai hâte d’avoir vos retours et ça va enrichir l’article pour tous les lecteurs.

Si vous voulez me soutenir encore plus faites un tour sur ma boutique de souvenirs et t-shirts pour les Ardéchois et les amoureux de l’Ardèche : https://ici-la.co/collections/ardeche-ardechois

Il vous est possible de m’encourager à créer plus de contenu comme celui-ci en m’offrant un petit pourboire, l’équivalent d’un café.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *